RSS

Nouvelle Interprétation des Tablettes Mycéniennes, par Tina et Enriqueta Martinotti

3 avril 2008

Non classé

sellodelaericcea.bmp

 

À partir des recherches archéologiques sur la période mycénienne, il existe une richesse de documentation qui oblige à admettre l’importance de la pratique religieuse dans le monde mycénien, mais il y a un énorme hiatus entre cette évidence et les donnés amenés par les lectures du Linéal B. Cette situation nous amène à considérer que le point de faiblesse dans la recherche est un problème dans la méthode de traduction des textes. L’unique réponse est de reprendre les textes en considérant les avances donnés par l’archéologie et l’iconologie, et en y ajoutant une critique philologique, historique, herméneutique et une réflexion interprétative sur les symboles religieux et les mythes. Le mot kreetízoo signifie « imiter les habitants de la Crète, tromper », et cela est applicable au Linéal B: le système d’écriture, fait d’un héritage d’un grand passé historique, est trompeur pour cacher le sens de ce qu’est écrit. On peut dire qu’il était intentionnellement écrit de manière à ressembler à des simples listes de personnel ou d’approvisionnement car un fort tabou s’imposait sur la manifestation religieuse écrite. Ici on présente deux tablettes, les premières à être traduites sans aucune lacune, et on démontre il s’agit d’une écriture sacrée qui traite de rites de sacrifices, mythes et rites d’initiation.

Publication: http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00193886/fr/

tablette31ae04134salledesarchivesdepylos.jpg

 Plus d’information dans le site http://www.mycenien.info

Auteurs: Tina et Enriqueta Martinotti.

logodecopywritefrance362r2811.gif

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Recyclage |
un été à Montréal |
belkaceminouredine |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | thales09
| dinos
| Les guerres et cultures au ...